Luna Lovegood

MTF bloodrager demi-elfe

Description:
Bio:

Blood ,sexe and storm

Luna est un être étrange. Déjà son lignage, de par sa grand-mère maternelle, remonte jusqu’au esprits du vent et de la tempête. Son histoire, bien que pas sortant ordinaire, est assez étrange. Elle est d’abord d’un mauvais mariage, d’un très mauvais mariage. Le genre d’union qui devrait durer que deux mois mais dure 25 ans. Son père, Ragnar Ulfsson, était un pillard, un brigand et un pirate notoire. D’origine Ulfen et Kellid, il avait quitté les terres froides du nord pour les régions riches de la mer intérieur. Il avait emmenée avec lui, ses hommes, sa famille et tout son hybris. Il était réussi à intégrer un in équipage d’un bateau pirate assez connu et à devenir le second du capitaine. Il voulait un empire et une lignée. Hélas pour lui, son fils n’était pas son fils, mais sa fille. Mais il se cacha cette vérité sous une pluie de coup et de cris.

La mère de Luna était Germaine, une elfe prêtresse-prostituée de Callistra. Enlevée lors d’un raid, elle avait décidé d’épouser un des ses hommes. Elle pensait que ça l’aiderait et que s’unir avec un homme qui disait descendre des esprits du vent, lui donner aucun enfant utile à ses desseins. Elle aimait Luna, certes, mais la voyais d’abord comme un outil, après comme son enfant chérie qu’elle devais protéger et aimer. C’était peut-être pour cela qu’elle ne dis jamais rien sur les tentatives de Ragnar de rendre Luna un vraie homme » du clan Ulfson.

Luna passe une enfance comme dans une nuit d’orages, entre le calme rassurant de la pluie d’amour que sa mère et sa grand-mère Yaya lui donnait et du violent de la violence de son père. Étant que suivante de Callistra, Luna attendit et planifia sa vengeance. Un jour, Luna devait avoir 13 ans, Ragnar, après avoir donné une gifle trop à sa femme et but sa dernière coupe de vin, mourut d’une épée dans le arrière du crâne, d’un c coup sournois et bien placé. Voyant la scène, Germaine ne dit que deux mot à Luna : part loin. Était-ce par peur de Luna ou par crainte de ce que les hommes Ragnar ferait que la femme avait di cela? Nulle le sait. Luna partit, avec l’arme du crime et un simple bagage. Elle nomma sa lame Némésis.

Luna parti aussi loin qu’elle pue. Elle tomba sur des mercenaires qui la prirent avec eux. Une épée de plus est une épée de plus, non? Elle resta que quatre ans.En effet, un jour elle tomba lors sur la troupe Karma la macarelle, sorte de cours des miracles lgbtq++ ambulante. La troupe l’accepta en sein de leur famille et Luna connu enfin une foyer calme et aimant. Là bas, on accepta le fait qu’elle pas vraiment un homme, mais plus une femme. Elle apprit là bas les arts, la couture, la beauté mais aussi l’amour et de la compassion. Un des ses mentors fut Olaf le skald, qui comme elle, avait assigné avec le mauvais genre à la naissance .Olaf lui apprit non seulement à chanter, mais également à contrôler sa colère et à s’en servir comme arme.

Si elle avait hérité la beauté et le caractère racunier de sa mère, elle avait l’ambition de son père. Elle partit, au bout de quatre ans de la troupe, pour devenir une grande chanteuse. Elle promit de ne jamais cesser de chanter. Sauf elle se heurta à une chose ; deveinir célèbre est certes un défi, mais vivre de son art n’est certes pas évident. En effet, le vrai monde la voyait trop bizarre, lui fermant bien des portes. Elle décida donc de rentrer chez ses parents, pour se recueillir sur la tombe de son père ou plutôt cracher dessus. Trois hommes de son père l’y attendait, car il avait oublié la mort honteuse de leur chef vénéré. Écoutant les conseils du vent, Luna se saisit de la hache de de son père et attaqua ses opposant. Elle succombe pleinement à sa rage ancestrale. Elle laissa un seul en vie afin que tous laissent Luna La Cantatrice Chaude en paix. Elle lâcha la hache d’arme sur le sol
Puis sa mère sortir de l’ombre. S’approchant d’elle, elle la toucha, elle dit

-Bien, mon fi….ma fille, tu es une devenue un vrai femme. Tu veux être chanteuse………très bien…si c’est tu veux, mais il faudra un outil pour cela.

Elle prit la hache ensanglantée laissé par terre et la remit entre la main.
-Voici ton instrument. Voici avec ce dont tu tireras ta vengeance sur la monde
Luna comprit ; si elle voulait se rendre au sommet, elle devait utiliser tous ses artifices, même ceux qu’elle répugne. Cela maintenant quatre ans, qu’elle mercenaire et chanteuse à temps partiel. Elle commence à se faire un nom. Faut dire que les pirates adores les jolies femmes qui chante l’amour et la guerre, surtout si les récits sont vrai. Un grand cabaret allait venir la voir chanté. Hélas, la veille,dans une taverne, elle fuit droguéee et enlévée.

Fun fact; chante souvent, même en combat. Adore les chats. Trippe sur les demi-orc

Luna Lovegood

Skull and shackles: les anarcho-pirates rogefred